dimanche 24 juillet 2016

Cake aux trois chocolats

La recette préférée de mes pitchouns, que j'ai inventé moi toute seule !! (ou presque) !



J'ai depuis "toujours" une recette de cake, très facile à faire, et que j'apprécie parce que la pâte étant très épaisse, la garniture ne tombe pas vers le fond comme c'est souvent le cas (malgré "farinage", mise au congélateur et autres trucs qui ne fonctionnent guère)

J'en faisais très souvent quand mes enfants étaient petits (par 3 ou 4, c'est l'avantage des cakes, outre que c'est pratique pour trancher). J'en ai improvisé ma recette de "cake de mars".
Je l'avais un peu laissée de côté car mes petits-enfants n'aiment ni raisins ni fruits confits.

Un jour où je devais faire plusieurs gâteaux, j'ai testé aux chocolats.
Un vrai succès, renouvelé à chaque occasion depuis (ou sans occasion)

Pour 2 cakes

oeufs 6
Farine 500 g
Beurre 330 g (je mets moitié doux, moitié demi-sel)
Sucre 250 g
Chocolat  300 g (une tablette de noir, une de blanc, une au lait)
lait 40 ml
Levure 2 sachets
(Sel une pincée si pas de beurre salé)

Faire ramollir (ou fondre) le beurre.
Le travailler avec le sucre,
Ajouter le lait puis les oeufs entiers (l'un après l'autre).
Mélanger farine et levure.
Les ajouter d'un seul coup et travailler énergiquement pour alléger la pâte.

Couper le chocolat en petits dés
(Pour vous donner une idée, je fais ça au couteau - Opinel bien sûr - environ 6 morceaux par carreaux pour une tablette ordinaire de 100 g
Si vous le gardez au froid jusqu’au dernier moment, ce sera plus facile.)
L'incorporer à la pâte.

Cuisson  au four traditionnel
D'abord 20 mn à 160 °
puis à 180 °, environ 35 - 40 mn, surveiller selon le four, je n'ai pas encore trouvé la durée idéale avec mon nouveau.

Le plus long est bien entendu de couper le chocolat.

J'ai tenté avec les pistoles. C'est faisable en cas d'urgence (!) mais c'est nettement moins réussi, on ne retrouve pas les petits cubes qui font la saveur de ce gâteau. Et c'est un peu moins pratique à trancher.

J’utilise la même recette pour les cakes aux fruits, au lieu du chocolat : raisins trempés et fruits confits, le rhum remplaçant le lait.


Une astuce que j'ai découverte récemment pour que le cake soit joliment fendu sur le dessus
(Un grand merci à " Pour-des-repas-qui-changent " qui a partagé cette astuce sur Facebook) :
Avant la cuisson, rajouter sur la pâte un filet de beurre au milieu sur toute la longueur du cake.

Je me répète, j'aime bien faire des cakes, parce que ça permet d'en faire au moins quatre à la fois dans un four ordinaire. J'en congèle ensuite certains, entiers, en tiers ou par moitié. On ne voit pas la différence me semble-t-il une fois décongelés.
J'avais acheté mes moules il y a fort longtemps, dès l’apparition des moules silicone, et il faudrait que je les remplace par des moules avec une partie rigide, parce que ceux-ci, ce n'est pas très esthétique, le moule, et le gâteau, s'évasent à la cuisson (sauf si on met peu de pâte, et ça fait des cakes ridiculement raplapla !!)
Si vous avez des conseils d’achat, je suis preneuse !


2 commentaires:

  1. Pour le découpage de chocolat, en général je fais ça plutôt au grand couteau - comme là : https://coincuisine.pasithee.fr/2009/07/27/milanos-nonmallows/ - en pratique y'a moyen de faire des morceaux plus gros, et ça va probablement plus vite qu'avec un petit couteau.
    Sinon, y'a la solution "sac et marteau" : https://coincuisine.pasithee.fr/2005/11/20/cookies-et-sables/ :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah merci beaucoup pour les idées. Je vais essayer de m'en souvenir jusqu’au prochain ;-)
    Et c'est malin, je suis allée voir tes liens, et à présent, j'ai TRÈS faim !! (Et pas l'intention de me mettre en cuisine, pour un jour où je suis seule, c'est plutôt paperasse !

    RépondreSupprimer