vendredi 14 décembre 2012

Le Christollen ou Pain de Noël de Dresde (ou Stollen)


Il est temps de préparer votre Christollen, (on écrit aussi Christstollen)



ma recette disait : "Une fois refroidi, envelopper dans un papier sulfurisé, et conserver 1 ou 2 semaines pour qu'il développe ses arômes".
Pour ma part, j'ai testé les deux, et je le trouve meilleur plus frais. (Mais c'est vrai qu'il est pratique de pouvoir commencer un peu en avance les desserts)

Pour 1 pain d'environ 40 tranches :

180 g de raisins de Corinthe
6 cuill à soupe de rhum
450 g de farine
2 sachets de levure rapide de boulanger
125 ml de lait
120 g de sucre
125 g d'amandes moulues (j'ai mis de la poudre d'amandes)
125 g d'écorces d'oranges confites (la recette disait citron)
J'ai ajouté une poignée d'amandes effilées
200 g de beurre (dont la moitié de salé, sinon 1 pincée de sel)
Pâte d'amandes éventuellement

Pour le saupoudrage :
4 cuill à soupe de beurre
1 sachet de sucre vanillé
Sucre glace

La veille :
Laver, égoutter les raisins.
Les recouvrir de rhum
Laisser macérer une nuit

Le lendemain :
Mélanger farine, levure du boulanger, lait, sucre, amandes, beurre en morceaux, sel (attention, loin de la levure) peaux d'orange, raisins.
Pétrir
Faire lever une heure

Pétrir
Faire lever encore une heure environ

Abaisser la pâte en rectangle sur un papier sulfurisé
Y déposer un rouleau de pâte d'amandes si on le souhaite
Rabattre sans recouvrir totalement le dessous
Préchauffer le four à 200°
Badigeonner d'eau chaude au pinceau
Laisser reposer

Enfourner pour une heure à 200 °
Laisser refroidir

Faire fondre le beurre
En badigeonner le pain
Saupoudrer d'un mélange sucre vanillé / sucre glace
Badigeonner de nouveau de beurre fondu
Saupoudrer de sucre glace.

(D'après une recette du Hors Série Burda cuisine de Noël 2005 "Petits gâteaux de Noël, p 39.)

La recette originelle était avec un cube de levure. J'ai adapté pour la levure en sachets.
J'ai un peu de mal à faire lever la pâte, je ne suis pas une pro de la pâte levée. J'ai tenté l'an dernier à la MAP, mais il est resté assez plat.
Attention à la cuisson, une croûte dure un peu brûlée dessous se forme facilement.
On peut ajouter d'autres parfums ou épices.

Je suppose que comme toutes les spécialités, chaque région à sa "vraie" recette.
On en trouve avec des oeufs (plutôt en Alsace peut-être ? A Dresde, manifestement jamais)
Vous pouvez pour comparer essayer la recette d'Isa, elle est excellente, je l'ai goûtée !


Elle est ici, toute en images :
http://cuisine.palats.org/coinblog/2010/12/daring-bakers-stollen/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire